Le conseil municipal de Racine compte un maire et 6 conseillers élus pour une période de quatre ans depuis le 3 novembre 2013. Vous retrouverez sous cette rubrique toute l’information relative à la mairie et la vie démocratique à Racine.

Les séances ordinaires du conseil de la municipalité de Racine sont publiques et se tiennent le premier lundi de chaque mois, à compter de 19 h, dans la salle du conseil située au Centre communautaire de Racine, au 136, route 222 à Racine. Ces séances comportent deux périodes de questions et discussions permettant aux citoyens qui le désirent de s’adresser aux élus. Des séances extraordinaires sont organisées au besoin et peuvent se tenir à tout moment.

Exceptions

Lorsque la séance coïncide avec un jour férié, elle est reportée au lendemain. Pour le mois de janvier, mars et août les séances ordinaires du conseil de la municipalité de Racine ont lieu uniquement le deuxième lundi du mois, à compter de 19 h.

CALENDRIER 2017: Version PDF

 

Il s’agit de partie d’enregistrements des séances publiques, réalisés gratuitement par TVME dans le cadre de sa mission de service public, qui est seule responsable de son contenu qui peut avoir été édité par eux, selon les règles qu’ils ont définies. Toute question relativement à ce contenu doit donc être adressée à TVME.

Vous pouvez accéder aux enregistrements directement sur leur site web: www.tvmevalcourt.com ou sélectionner ci-bas la séance désirée:

Le code d’éthique et de déontologie des élus municipaux de la municipalité de Racine a été adopté en 2011 en vertu de la Loi sur l’éthique et la déontologie en matière municipale. Les principales valeurs de la municipalité et des organismes municipaux énoncées dans ce code d’éthique et de déontologie sont :

    1° l’intégrité des membres de tout conseil de la municipalité;
    2° l’honneur rattaché aux fonctions de membre d’un conseil de la municipalité;
    3° la prudence dans la poursuite de l’intérêt public;
    4° le respect envers les autres membres d’un conseil de la municipalité, les employés de celle-ci et les citoyens;
    5° la loyauté envers la municipalité;
    6° la recherche de l’équité.

Objectifs

Les règles prévues au présent code d’éthique et de déontologie ont pour objectifs de prévenir, notamment :

    1° toute situation où l’intérêt personnel du membre du conseil peut influencer son indépendance de jugement dans l’exercice de ses fonctions;
    2° toute situation qui irait à l’encontre des articles 304 et 361 de la Loi sur les élections et les référendums dans les municipalités;
    3° le favoritisme, la malversation, les abus de confiance ou autres inconduites.

Le Québec compte plus de 1 100 municipalités et quelque 8 000 élus municipaux. Ces élus ont non seulement pour rôle d’administrer les municipalités afin que l’offre de services réponde aux besoins de la population, mais également de représenter cette dernière et défendre ses intérêts. Les élus municipaux sont des acteurs essentiels au développement d’une vision d’avenir en matière de développement économique, d’environnement, de culture ou d’aménagement du territoire. En somme, les élus municipaux constituent un maillon essentiel de notre démocratie. Les élections municipales générales se tiennent à date fixe le premier dimanche de novembre tous les quatre ans. Les prochaines élections générales auront lieu le 5 novembre 2017.

Historique

À la suite de modifications apportées à la Loi sur les élections et les référendums dans les municipalités (LERM) en 2001, les élections générales pour toutes les municipalités québécoises se tiendront tous les quatre ans. En 2017 se tiendront donc les élections municipales générales. De plus, le territoire de la municipalité de Racine sera divisé en six districts électoraux, suite à l’adoption du règlement numéro 264-02-2016, en 2016.

Carte des districts électoraux Téléchargez en version PDF

Le fait de tenir des élections en même temps partout au Québec crée un temps fort de la vie démocratique municipale. Cela permet, par exemple, à l’ensemble des électrices et des électeurs d’une région de se prononcer sur les orientations municipales qui les touchent.

Le secrétaire-trésorier de la municipalité agit généralement en tant que président d’élection. Celui-ci est responsable d’assurer la tenue de l’élection et veille à son bon déroulement, notamment la procédure électorale, de l’étape des mises en candidature jusqu’à la proclamation d’élection qui suit le scrutin. Pour être soutenu dans l’exercice de sa tâche, il peut nommer un adjoint auquel il peut déléguer certaines de ses fonctions.

De plus, dans le cadre d’élections municipales, le trésorier se voit confier plusieurs responsabilités, principalement en matière de financement politique, de financement des campagnes à la direction des partis politiques et de contrôle des dépenses électorales.

Le Directeur général des élections du Québec

Le Directeur général des élections du Québec (DGEQ) intervient sur plusieurs aspects des élections municipales dont :

  • le soutien des présidents d’élection et des trésoriers dans l’exercice de leurs fonctions;
  • l’application des dispositions de la Loi sur les élections et les référendums dans les municipalités relatives à l’autorisation et au financement des partis politiques municipaux et des candidats indépendants, au financement des campagnes à la direction des partis politiques et au contrôle des dépenses électorales;
  • la tenue du registre des partis politiques et des candidats autorisés;
  • les enquêtes et les poursuites;
  • l’information et les renseignements. La Commission de la représentation électorale, présidée par le Directeur général des élections, a, quant à elle, des responsabilités dans le domaine de la délimitation des districts électoraux municipaux.

Pour en savoir plus :

  • Consultez le site Web du Directeur général des élections
  • Le ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire (MAMOT) est responsable d’appliquer la Loi sur les élections et les référendums dans les municipalités et de promouvoir l’exercice de la démocratie municipale, en favorisant notamment la participation aux institutions municipales. N’hésitez pas à communiquer avec votre direction régionale du MAMOT

Le conseil municipal est composé du maire et de six conseillers, qui sont élus pour un terme de quatre ans. Dans le cadre des compétences qui sont édictées par la Loi, le conseil municipal agit comme représentant des citoyens, comme législateur, en adoptant les orientations de la municipalité, ses politiques, ses règlements et ses résolutions.

 

<strong>Serge Fontaine</strong>
Serge FontaineMaire
Comités : Comité consultatif des sentiers récréotouristiques du Val-Saint-François, CLD du Val Saint-François, Secteur de la Sécurité et Protection de l’environnement, Transport adapté et Secteur gestion des ressources humaines.

<strong>Nathalie Lemelin</strong>
Nathalie LemelinConseiller numéro 1
Comités : Secteur de la communauté des riverains des trois lacs, Secteur du développement économique et des projets d’infrastructures et Secteur de l’urbanisme.

<strong>Lorraine Denis</strong>
Lorraine DenisConseiller numéro 2
Comités : Secteur de la communauté des riverains des trois lacs, Secteur gestion des ressources humaines et la Chambre de commerce de Valcourt et région.

<strong>Christian Beaudry</strong>
Christian BeaudryConseiller numéro 3
Comités : Secteur du développement économique et des projets d’infrastructure et Secteur de la voirie.

<strong>Christian Massé</strong>
Christian MasséConseiller numéro 4
Comités : Secteur de la vie communautaire, Secteur de de la Sécurité et Protection de l’environnement et Conseil Régional de l’Environnement de l’Estrie.

<strong>Mario Côté</strong>
Mario CôtéConseiller numéro 5
Comité :  Secteur de la voirie.

<strong>Adrien Steudler</strong>
Adrien SteudlerConseiller numéro 6
Comités : Secteur de la vie communautaire,  Secteur de l’urbanisme et comité de toponymie.

Vous pouvez télécharger l’ordre du jour publié avant chaque séance dans la section Avis et alertes du site web de la Municipalité. Toutefois, notez que des modifications peuvent y être apportées durant l’assemblée. Seul le procès-verbal des séances confirme les décisions du conseil.

Les comptes rendus des séances du conseil municipal sont disponibles en ligne ici.

Certains règlements de la municipalité se retrouvent ici.